Citoyens

Table ronde : lancement de L’état du Québec 2013-2014

 

Jeudi 28 novembre, Musée de la civilisation, salon des visiteurs, 15 h 15 – 16 h 15

Cette table ronde est organisée par l’Institut du Nouveau Monde à l’occasion du lancement de L’état du Québec 2013-2014.

En publiant des textes courts et vulgarisés, L97827646228721L’état du Québec vise à rendre les travaux des chercheurs accessibles au plus grand nombre. La discussion portera sur les raisons de rapprocher la science du grand public, et les meilleures stratégies pour y parvenir. Avec Simon Langlois, professeur titulaire de sociologie à l’Université Laval, François Pétry, professeur titulaire de science politique à l’Université Laval et Daniel Giroux, secrétaire général du Centre d’études sur les médias. Animation : Miriam Fahmy, directrice des publications, Institut du Nouveau Monde.

Dialogue public : La médecine du futur sera-t-elle génomique?

 

Jeudi 28 novembre, Musée de la civilisation, Salon des visiteurs, 19 h – 21 h. Entrée libre.

Dans le cadre des Rencontres science et société de Québec, l’Université Laval propose au public de Québec un événement original : la conclusion d’un dialogue public entre 166671623citoyens et experts scientifiques autour d’une innovation scientifique porteuse d’espoirs et de risques. En 2013, le thème du dialogue public est la médecine personnalisée, dite aussi médecine génomique. La question qui sera au coeur du dialogue est la suivante: « Quels enjeux devraient être pris en compte dans le développement de la médecine génomique au Québec? »

L’actualité nous rappelle sans cesse l’importance des sciences et des techniques dans notre monde, que ce soit pour le comprendre, le transformer, l’exploiter ou le protéger. La médecine stk31201sbspersonnalisée (ou génomique) aspire à être la médecine de demain. Au Québec, des dizaines de millions de dollars viennent d’être investis en recherche pour développer cette médecine basée sur des tests génétiques qui pourraient permettre de connaitre le génome de chaque personne, afin d’y ajuster au mieux les médicaments. Comment cette médecine nous soignera-t-elle?

Un panel de 11 citoyens a réfléchi à cette question à partir d’un blog créé et nourri par des étudiants de 2e cycle de l’Université Laval, dans le cadre du cours “Communication du risque” (Département d’information et de communication de l’Université Laval, professeure responsable Florence Piron). Cette équipe d’étudiants a assuré la réalisation du dialogue.

Venez assister à leurs échanges avec deux experts, André Duval, biologiste et éthicien, et Jacques Simard, chercheur en oncogénétique, lors des Rencontres science et société de Québec, au Musée de la civilisation, de 19 h à 21 h.

André Duval :

André Duval Ph.D. a été professeur chercheur au Département de biologie de l’Université Laval pendant plus de 30 ans et il a quitté ses fonctions en 2003. En 2006, il a terminé une maîtrise en éthique à l’Université du Québec à Rimouski et il a, par la suite, prononcé des conférences et effectué des formations auprès du personnel de différents organismes.

Il est membre de plusieurs comités d’éthique dont celui de Santé Québec (Institut de la statistique du Québec : ISQ),  du comité de protection des renseignements personnels à ce même institut, du CER du CHU de Québec, du Comité d’éthique des régimes de retraite de l’Université Laval. Il a pris la responsabilité de la formation et de la sensibilisation du personnel de l’ISQ en éthique et en gouvernance. Il préside depuis deux ans le Comité de gouvernance et d’éthique au Centre de réadaptation en déficience physique – Chaudière-Appalaches. Il a été recruté par la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) où il collabore à l’élaboration des procédures sécuritaires dans la gestion des dossiers de la régie.

De 1991 à 2012, il a œuvré au sein de la Fondation québécoise pour la protection du patrimoine naturel dont il a été le président fondateur.

Jacques Simard :

Jacques Simard Ph. D. est titulaire d’une chaire de recherche du Canada en oncogénétique. Il est professeur au Département de médecine moléculaire de l’Université Laval et Directeur adjoint de la recherche fondamentale du Centre de recherche du CHU de Québec. Pr Simard est l’auteur de plus de 330 publications.

 Pr Simard a collaboré à la caractérisation de l’impact des mutations dans les gènes de susceptibilité au cancer du sein et de l’ovaire, BRCA1 et BRCA2. Depuis 2001, il est directeur d’une équipe interdisciplinaire et internationale de recherche en santé sur la susceptibilité génétique au cancer du sein, financée par les IRSC.

 Au cours des dernières années, cette équipe a étendu ses réseaux internationaux pour accroître sa capacité d’effectuer une évaluation épidémiologique génétique robuste du rôle des variants génétiques individuels dans le risque de maladie, et la façon dont un tel risque peut être modifié par des interactions avec d’autres gènes et facteurs liés à l’environnement et aux habitudes de vie. Ce partenariat crée des occasions exceptionnelles d’accélérer l’intégration de plusieurs types de facteurs de risque dans des modèles de prédiction des risques de cancer du sein. L’équipe interdisciplinaire effectue également des études qui visent à mieux comprendre comment cette information peut être communiquée aux patients, à leurs familles et aux professionnels de la santé afin d’en garantir l’utilité en contexte clinique et son impact sur la santé des populations à risque.

 

Table ronde : « La technologie, ma ville et moi »

Jeudi 28 novembre, Musée de la civilisation, exposition Une histoire de jeux vidéo, 18 h – 19 h 30

Table ronde animée par Stéphane Roche, professeur titulaire, Département des sciences géomatiques (Université Laval), avec Michel Després, candidat à la maîtrise en sociologie, Girba-École d’architecture (Université Laval), Geoffrey Edwards, professeur et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en géomatique cognitive, Jonathan Parent, Fondateur, conseiller en stratégies numériques chez numadn et directeur général de Québec numérique, Dave Pelletier, directeur général de ZAP Québec et Élise Rousseau, Pyromane de l’esprit, Les Inspirés.

Utiliser son téléphone intelligent ou sa tablette pour retrouver son chemin avec Google Map, communiquer sa position à ses amis Facebook, conseiller un café ou un restaurant sur Foursquare, payer son stationnement, régler ses achats à la pharmacie du quartier ou encore jouer à découvrir l’histoire et le FreeGreatPicture.com-3877-fantasy-landscapepatrimoine du vieux Québec. C’est déjà notre quotidien. Mais demain, les objets du mobilier urbain nous parleront, les espaces intelligents nous reconnaitront et réagiront spontanément à notre présence et à notre identité numérique. Les participants de la table ronde vous invitent à venir discuter avec eux des défis et des risques de la ville intelligente.

Table ouverte « Science et urbanité »

 

Jeudi 28 novembre, Musée de la civilisation, 20 h 15 – 22 h 15. Entrée libre.

Une quinzaine de chercheurs, professeurs, diplômés et professionnels issus des sciences humaines et sociales, naturelles, politiques et de l’éducation sont invités à enquêter ensemble sur le thème de l’urbanité.

Un conte spécialement préparé par Gabrielle Harrisson pour les fins de notre recherche saura mettre en route nos idées et nos questionnements. Le groupe aura à créer et à choisir une question à propos de ce thème de l’urbanité, ce qui lui permettra d’y entrer sous un angle intéressant et de l’approfondir.

Après choix de la question, 90 minutes seront réservées à la recherche, constituée des interventions libres et spontanées de nos invités. Nous assisterons à un dialogue improvisé relevant le défi de la multidisciplinarité dans la recherche. L’animation du dialogue sera assurée par Nadia Beaudry et Myriam Michaud, deux passionnées de philosophie pour les enfants.

Cette activité est réalisée par Antidoxe, une jeune coopérative souhaitant vous donner l’occasion de découvrir la philosophie sous un nouveau jour

Plus d’infos sur la philosophie pour les enfants à l’Université Laval. 

Mission

La mission d’Antidoxe est de favoriser le développement de la pensée libre, autonome et critique par la diffusion et l’implantation de la Communauté de recherche philosophique comme moyen éducatif.

À cette fin, les membres-travailleurs d’Antidoxe œuvrent à se doter d’outils pour structurer, coordonner, diffuser et professionnaliser l’offre de service en animation philosophique.

Antidoxe : http://www.antidoxe.com/

Icône de téléphone 418 204.1002

Icone porte ouverte du lundi au vendredi de 10h à 15h (fermé les jours fériés)

Icone mail info@antidoxe.com

Logo de Facebook www.facebook.com/Antidoxe.Coop.

Exposition « L’environnement, la santé et la justice sociale » : une rencontre photographiée

Jeudi 28 novembre, Musée de la civilisation, Hall, de 13 h à 22 h. Gratuit.

Venez découvrir le projet Photo-Vert du collectif en écologie urbaine Craque-Bitume.

Le projet Photo-Vert, nommé ainsi par ses participants, consiste à utiliser la méthode Photo Voice pour documenter les liens entre la santé, l’environnement et les inégalités sociales.

Il s’agit d’une recherche à visée participative qui a été soutenue par la Direction régionale de santé publique de la Capitale-Nationale. Son principal objectif est de comprendre quelles sont les influences de l’environnement physique sur la santé des personnes vivant en situation de pauvreté dans la région de Québec.screenshot

La construction mal planifiée, l’accès limité à la nature en ville, le difficile accès à une saine alimentation, l’insalubrité des milieux de vie, la mauvaise qualité de l’air et les entraves à la circulation des piétons et des cyclistes ont été identifiés comme les principaux problèmes des résidents des quartiers centraux de Québec.

Les résultats, présentés sous la forme d’une exposition photographique montée sur des arbres, constituent une invitation à raffermir sa volonté à faire de la ville un milieu de vie sain pour tous ses citoyens.

Aux Rencontres science et société, ces arbres seront présentés toute l’après-midi et toute la soirée au rez-de-chaussée, Venez les observer!

Coordonnées de Craque-Bitume

http://www.craquebitume.org

798, 12e rue, Québec,

Québec, G1J 2M8

Téléphone : (418) 523-4580