Grande enquête web Les Québécoises, les Québécois et la science

 

Jeudi 28 novembre, Musée de la civilisation, Auditorium Roland Arpin, 16 h – 17 h. Entrée libre.

Que pensent les Québécois et les Québécoises de la science qui se fait chez eux? La connaissent-ils? L’utilisent-ils? Comment s’en informent-ils? Aimeraient-ils davantage participer aux décisions concernant ses orientations, son financement et son avenir ? C’est pour répondre à ces questions que l’Association science et bien commun et l’Agence Science-Presse ont piloté conjointement une grande enquête web qui s’est déroulée du 25 octobre au 10 novembre 2013, avec la collaboration du programme Accès savoirs de l’Université Laval.

Les premiers résultats de cette enquête seront dévoilés en primeur lors des Rencontres. Plusieurs grands témoins (chercheurs, étudiants, journalistes) réagiront à chaud à ces résultats : Jean-François Sénéchal, chargé d’enseignement à la Faculté de sciences et génie (Université Laval), Josée Nadia Drouin et Pascal Lapointe, journalistes à banner800X200_2l’Agence Science-Presse, Marie-Noëlle Sergerie, doctorante au Dépt d’information et de communication de l’Université Laval et conseillère en promotion de la science au Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de Technologie et Valérie Levée, communicatrice scientifique.

Pour tout savoir sur l’enquête, rendez-vous sur le site de l’Association science et bien commun.

Les affiches présentant les résultats seront visibles dans le corridor qui mène à l’auditorium Roland Arpin, au rez-de-chaussée du musée.

Fondée en juillet 2011 par un groupe de chercheurs et d’étudiants québécois, l’Association science et bien commun a pour mission de stimuler la vigilance et l’action pour une science publique au service du bien commun.